Une haute silhouette toute en rondeur roule et chaloupe. Surplombant le chaland, c’est le nonchalant qui passe.

Doux géant à la vision panoramique,
le trinocle n’a pas trop de trois yeux
pour nourrir sa curiosité.

Mais l’animal est espiègle et aime prolonger le plaisir
de la rencontre jusqu’à l’indiscrétion.

Embarrassés par son sans gène, ses quatre cornacs tenteront l’impossible pour détourner son attention.
Les infortunés en viendront à esquisser de ridicules petits pas de danse au son de quelque chant probablement ethnique, pour l'inciter à reprendre la route.